Partageons le Design ! est une association sans but lucratif de type “Designers sans frontières”. Son objectif est de promouvoir l’étude et la pratique du “design solidaire“, design venant en appui aux populations défavorisées dans les pays riches comme dans les pays en développement. Ses méthodes : codesign et partage de connaissances.

Nos objectifs à terme


L’association recense et fait connaître en les publiant dans sa Banque d’exemples :

  • Les travaux de design solidaire (projets et réalisations)
  • Les auteurs de ces travaux (designers ou étudiants ayant ainsi développé des compétences en design solidaire)
Situation de la demande
  • Soit l’association va voir l’ONG, ou la collectivité publique, pour la convaincre de l’intérêt pour elle de l’intervention d’un « designer solidaire »,  en lui présentant des cas tirés de sa Banque d’exemples : des réalisations (qui pourraient inspirer l’ONG), ou des projets encore inaboutis (que l’ONG pourrait faire aboutir).
  • Soit l’ONG , ou la collectivité,  exprime spontanément une demande d’intervention de « designer solidaire ».
Vérification de la pertinence de la demande
  • L’association vérifie que la demande entre bien dans son champ d’intervention  (sujet, populations bénéficiaires, philosophie générale)
  • L’association met en relation l’ONG, ou la collectivité, avec plusieurs designers (indépendants, agences, écoles de design) de son réseau  ayant démontré des compétences en design solidaire et travaillant selon les valeurs de l’association.

Eventuellement, Partageons le Design peut à ce stade rechercher des financements complémentaires pour le projet.

L’ONG choisit son designer partenaire sur la liste proposée par l’association, puis il y a (même en cas de prestation bénévole) signature d’un contrat tripartite ONG / designer / Partageons le Design !

Le contrat porte sur :

  • l’objet et la nature de  la prestation,
  • le lieu de réalisation,
  • la durée de la prestation,
  • le montant éventuel de rémunération ou le caractère bénévole,
  • les rendus attendus,
  • les aspects de propriété intellectuelle et de publicité des résultats.

PLD ! s’engage auprès de l’ONG  à mobiliser ses moyens et son réseau pour

  • suivre la qualité de la prestation
  • en assurer la continuité et l’aboutissement

Conformément au contrat signé, l’association suit la réalisation de la prestation  en mobilisant ses moyens sur deux plans :

  • Suivi de la qualité de la prestation par un comité technique issu de l’association.
  • Poursuite des prestations jusqu’à leur aboutissement (un relais pouvant être recherché auprès d’autres designers de l’association  en cas d’interruption des travaux du premier pour une raison de son fait).

A l’issue de la prestation le comité technique de PLD ! rédige un bilan de l’opération qui est archivé. Les principaux  enseignements de ce bilan viennent alimenter la Banque d’exemples de l’association et son recueil de bonnes pratiques.


Nos fondateurs


Jean Gilles Cahn

PRÉSIDENT

Ancien économiste à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris

Isabelle Leblan

TRÉSORIÈRE

Responsable du réseau Prospective Design

à ADI Nouvelle-Aquitaine

Marie Marguerite Gabillard

MEMBRE D’HONNEUR

Consultante en design management, Directrice du Centre de design Rhône-Alpes (1994-2009)